samedi 27 décembre 2014

Périssoire cauchoise

        Deux périssoires vues en l'état à Vaux sur Seine, stockées depuis plusieurs décennies .
        Reste à déterminer les matériaux employés, sa provenance, son constructeur, son age,
        son parcours ... 

    L'esquif à une ressemblance certaine avec cette carte de Deauville (affranchie en 1901).

    Détail de l'hiloire

    Détail de l'assise

    Vue de Profil

    Vue de face

    Relevé des dimensions, 4m de long, 15 cm de haut et 45 cm de large .

Voici maintenant la périssoire découverte par Olivier V. à restaurer. Il a deux modèles également de même dimension, récupérées en Seine Maritime. On se rapproche de la construction en série.


Sur une périssoire, il reste la trace de l'estampille du fabricant... partiellement lisible.
Mais cela reste une aubaine, car avec le temps elles finissent par disparaitre complètement.

C'est très rare d'avoir cette reproduction.

Le contact est pris avec Nano, un passionné de généalogie, et un habitué des transcriptions difficiles.

Voici son résultat:

La Talonnette
M.on- E. MELCHER-Construct
Rue des Faulx - ROUEN



Ainsi nous avons une construction des bords de Seine, le point de vente dans le centre-ville de Rouen.
Avec le nom de l'artisan, des recherches sont en cours sur cette famille Melcher. A suivre.




Cette périssoire tout en restant de bon assemblage est de construction légère, elle a une silhouette élancée et étroite, une hiloire pour passer la houle. Les pointes avant et arrière forment des caissons étanches.
Ce bateau a tout d'une conception professionnelle.

La construction et la diffusion se faisaient dans le Pays de Caux , d'où le terme de :
"périssoire Cauchoise".

mardi 25 novembre 2014

Pagaie pour périssoire

La périssoire est une embarcation sympathique, pour des balades.


Cependant j'envisageai une pagaie plus ancienne que celle-ci.

En parcourant l'été dernier l'expo Caillebotte, le modèle était tout trouvé, voilà pour la forme:
Une pagaie d'un seul tenant, avec des palettes ovales.


Tracer un croquis, ici la palette fait 40 x 27 cm, en forme de feuille d'arbre.

L'idéal est de se rendre chez son proche menuisier, pour déloger une planche 2,50m de longueur, et une bonne épaisseur, 4 cm . Du tilleul fera l'affaire.

Un premier traçage:


La planche étant brut de sciage, elle est dégauchie et rabotée.
Puis découpée au banc de scie.
Le manche est arrondi avec une fraise adéquate, au moyen d'une défonceuse.

La planche étant à peine assez large, un rajout avec un peu de colle , puis mis sous presse avec les serres-joints.


 La palette est finie de découper à la forme souhaitée, diminuée en épaisseur et poncée.




Prêt pour les prochaines sorties ensoleillées.

dimanche 19 octobre 2014

conférence le canotage et l'impressionnisme

Le samedi 8 novembre à 20h30 à Croissy-sur-Seine, à l'initiative des Amis de la Grenouillère, Frédéric Delaive présentera une conférence sur le canotage.


samedi 4 octobre 2014

jeudi 18 septembre 2014

forum des associations 2014

Les poissons des arbres seront présents au forum des associations de Chateauroux les 20 et 21 septembre 2014 avec différents kayaks entoilés.
Retrouvez nous sur notre stand : Hall B emplacement 53.


http://www.ville-chateauroux.fr/fileadmin/template/nouveau_site/images/slider-accueil/forum-des-assos-2014.jpg

dimanche 24 août 2014

canotage sur le Loiret à Olivet

Le 20 aout deux canoës ont été mis à l'eau sur le Loiret à proximité du terrain de camping.
Cette découverte d'Olivet par la rivière nous permet d'apprécier la diversité des garages (ou gares) à bateaux.
La majorité des propriétés longeant ce cours d'eau dispose en effet d'un abri pour bateaux.
Les cartes postales anciennes nous renseignent sur le canotage sur ce plan d'eau.
Les restaurants sont toujours présents et pour certains encore en activité.
Olivet, les bords du Loiret, restaurant Paul Forest, barques et garage (collection particulière)
Olivet, les bords du Loiret, vue des restaurants (collection particulière)

mardi 22 juillet 2014

Expo "Caillebotte à Yerres au temps de l'impressionnisme"



Dernièrement à Cenon sur Vienne, l'association "les Poissons des Arbres" se référait a Caillebotte pour présenter ses périssoires.
Une visite du parc et de l'exposition Caillebotte s'imposait.

Authentique périssoire d'Yerres
Un des présentoirs exposé à Cenon

A Yerres dans l’Essonne étaient réunis 43 chef d’œuvres de l'artiste
pour le 120ième anniversaire de la mort du peintre.
Les tableaux en provenance de musées et de collections particulières.
Cette exposition s'est achevée le 20 juillet.


De 1860 à 1879 Gustave Caillebotte, séjourna dans la propriété de ses parents. Il saisit sur ses toiles des scènes de la vie quotidienne.
Il brise les conventions et mise sur des cadrages audacieux.
Grâce à sa perspicacité, il réussira à faire entrer en partie sa collection de peinture impressionniste au musée du Luxembourg,et au Louvre (Renoir, Monet,...).


Le parc Caillebotte est parsemé de constructions, celles-ci invitent à la promenade:
L'orangerie

Le chalet Suisse



La chaumière


Il fut aussi architecte marine, il dessina et construisit plusieurs bateaux. Avec succès puisqu' il remporta de nombreux titres internationaux, en régate.

Caillebotte occupe une place désormais évidente dans l'histoire de l'art , mais aussi dans l'histoire du canotage.